Un acteur majeur de l’insertion sociale

Le Conseiller en Économie Sociale Familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont le cœur de métier est fondé sur une expertise dans les domaines de la vie quotidienne : consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation, santé.

Le CESF s’inscrit dans un contexte économique et social marqué par la précarité, les difficultés budgétaires, les problèmes d’accès au logement, le surendettement, le chômage, les problématiques de vieillissement de la population, de dépendance, du handicap et de protection de l’enfance.

Son intervention privilégie une finalité éducative et vise la valorisation des compétences des personnes.

Les aptitudes

Outre des aptitudes relationnelles, cette profession requiert un intérêt pour les problèmes économiques et sociaux et pour les aspects techniques et pratiques de la vie quotidienne ainsi que les problèmes d’environnement. Se sentir en capacité d’intervenir de façon individuelle et collective dans des dynamiques de développement social local constitue un atout.

L’exercice professionnel

Les secteurs les plus divers emploient les CESF. Les services sociaux des collectivités locales (communes et départements), les caisses de sécurité sociale, les caisses d’allocations familiales, les hôpitaux, les entreprises privées ou publiques font un large appel aux Conseillers en Économie Sociale Familiale. Mais ces professionnels trouvent aussi leur place dans des secteurs plus spécialisés tels que les offices HLM, les associations d’aide à domicile, d’accueil aux migrants, les établissements et services accueillant des personnes handicapées ou inadaptées ou encore dans les associations de consommateurs.

Évolution de carrière

Les CESF peuvent aussi poursuivre une formation supérieure pour préparer :

  • le certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS)
  • le diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale (DEIS)
  • le master Management des Organisations Sociales (MOS)
  • le Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Établissement ou de chef de Service d’intervention sociale (CAFDES)

Les épreuves

L’épreuve d’admissibilité : constitution du dossier de candidature.
Après l’étude et la validation de votre dossier d’inscription, vous serez convoqué(e) à l’IRTS pour l’épreuve d’admission.

L’épreuve d’admission : un entretien oral individuel face à un jury composé de deux personnes destiné à apprécier l’aptitude et votre motivation à l’exercice de la profession, compte tenu des publics pris en charge et du contexte de l’intervention.

Inscription

Avant de vous inscrire aux épreuves d’admission, vous devez obligatoirement prendre connaissance du calendrier des épreuves disponible dans la rubrique « Le calendrier » et du règlement d’admission disponible dans Téléchargements.

Procédure d’inscription aux épreuves d’admission sur notre site internet

  • Si vous avez déjà un compte, vous pouvez y accéder en cliquant sur l’icône accessible dans la barre d’outils.
  • Si vous n’avez pas de compte, créez le en cliquant sur l’onglet « S’inscrire »
    Assurez-vous d’indiquer un email valide, il sera votre identifiant.
    Une fois votre compté créé, vous recevrez par mail un mot de passe
    Votre statut, à cette étape de votre inscription, sera « Préinscrit (dossier en attente) »Pour information : un seul compte est nécessaire si vous souhaitez vous inscrire à plusieurs admissions.
  • Constituez votre dossier de candidature.
    Dans votre compte, téléchargez le formulaire pour constituer votre dossier de candidature.
  • Effectuez le paiement en ligne de l’épreuve orale d’admission
    Une fois le paiement effectué, vous recevrez par mail un ticket de confirmation de paiement.
    Votre statut sera « Préinscrit (dossier en attente – paiement)
  • Validation de votre inscription
    Votre inscription sera validée à la réception de votre dossier de candidature, accompagné des différentes pièces justificatives, et après le règlement de l’épreuve orale.
    Votre statut sera « Candidat – dossier complet ».

En cliquant sur l’icône , vous pourrez accéder à votre compte et en suivre l’évolution.

Votre dossier de candidature à retourner avec les différentes pièces justificatives à :

IRTS Normandie-Caen
Service Activités Sélection
2 Rue du Campus – BP 10116 14204 Hérouville Saint-Clair Cedex

Pré-requis pour entrer en formation

Vous devez remplir l’une des conditions suivantes :

  • Être titulaire du BTS Économie Sociale Familiale
    Ou
  • Bénéficier d’une validation des études, des expériences professionnelles ou des acquis personnels, en application de l’article L. 613-5 du code de l’éducation

Vous devez réussir les épreuves d’admission.

Épreuve d’admissibilité

Constitution d’un dossier de candidature

Epreuve d’admission

Un entretien oral individuel de 30 minutes face à un jury composé de deux personnes destiné à apprécier l’aptitude et votre motivation à l’exercice de la profession, compte tenu des publics pris en charge et du contexte de l’intervention.

Durée et organisation de la formation

1 an : la 3ème année du DE CESF soit 2 semestres (semestres 5 et 6)

La formation est répartie de la façon suivante :

  • 540 heures en centre de formation
  • 560 heures en stage.
    La répartition des stages dans la Région implique la mobilité des étudiants

Objectifs de la formation

  • Être en capacité d’exercer dans le cadre d’un mandat ou de missions institutionnels
  • Développer des méthodologies permettant d’accompagner les individus, les groupes et les familles, dans une démarche éducative et sociale globale et dans les domaines de la vie quotidienne
  • Être en capacité d’intervenir dans une démarche éthique et selon des principes déontologiques dans le respect de la singularité de la personne, de l’altérité et du collectif
  • Mettre en œuvre une communication professionnelle
  • Développer sa connaissance des politiques sociales et leur mise en œuvre dans un travail de partenariat et de réseau

Contenus de la formation

La formation est composée de quatre domaines de formation (DF) et d’une Unité de Formation (UF) transversale :

DF 1 : Conseil et expertise à visée socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne

  • Les métiers du travail social et de l’intervention sociale
  • Le développement de la personne
  • La société
  • L’expertise sociale dans la vie quotidienne

DF 2 : Intervention sociale

  • La personne dans le projet social
  • Le collectif
  • Accueil et accompagnement
  • Observation, écoute et l’entretien dans l’intervention sociale

DF 3 : Communication professionnelle

  • La communication institutionnelle et interinstitutionnelle
  • La stratégie de communication
  • Le numérique
  • Langue vivante étrangère (LVE)

DF 4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux

  • Les politiques sociales, organisation et mise en œuvre
  • Territoire et engagement social, environnemental et solidaire
  • Partenariats et réseaux
  • Travail d’équipe

UF transversale : Initiation à la méthode de recherche

  • Les étapes de la démarche de recherche (question de départ, problématique, hypothèses de recherche, choix du terrain et de la méthodologie, retranscription des matériaux, analyse de contenu)
  • Enquête de terrain et techniques de recueil des données (entretiens, observations, questionnaire, etc.)
  • Techniques de recherches bibliographiques
  • Analyse des situations en s’appuyant sur un cadre théorique et des concepts
  • Réflexivité sur la démarche de recherche et auto-analyse de sa pratique et de sa place de professionnel

Modalités pédagogiques

Modalités pédagogiques mises en œuvre sur les temps de formation théorique :

  • Cours
  • Travaux dirigés
  • Ateliers d’approfondissement
  • Apprentissage par les pairs
  • Témoignages professionnels

Modalités pédagogiques mises en œuvre sur le tes temps de formation pratique :

  • Stage individuel
  • Implication sur des projets territoriaux
  • Visite sur site

Modalités de validation et de certification

La validation se construit à partir d’évaluations réalisées en fin des semestres 5 et 6 qui permettent l’octroi des ECTS pour l’obtention du grade licence.

La certification correspond aux épreuves du Diplôme d’État.

Le Diplôme d’État CESF est obtenu par la validation de 6 épreuves de certifications, dont celle du mémoire professionnel, en octobre de l’année suivant l’entrée en formation.

Pour obtenir le Diplôme d’État, chaque domaine de certification (DC) doit être validé séparément par une note d’au moins 10 sur 20.

  • DC 1 : Analyse d’une intervention socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne et mémoire
  • DC 2 : Présentation écrite d’une intervention sociale individuelle ou collective et étude d’une situation d’accompagnement éducatif budgétaire
  • DC 3 : Dossier documenté à destination d’un tiers
  • DC 4 : Note d’analyse d’une situation partenariale

Cependant, dans le cadre de la formation tout au long de la vie, l’étudiant a la possibilité de valider 1 ou plusieurs domaine(s) de certification correspondant à 1 ou plusieurs domaine(s) de compétences.

Dispenses et allègements

Arrêté du 22 août 2018 relatif au socle commun de compétences et de connaissances des formations du travail social de niveau 6. Pour les titulaires d’un diplôme, ci-dessous, obtenu à partir de juin 2021 :

  • Éducateur de Jeunes Enfants
  • Éducateur Spécialisé
  • Éducateur Technique Spécialisé
  • Assistant de Service Social
  • Conseiller en Économie Sociale Familiale

Des passerelles sont possibles pour obtenir un diplôme de cette même liste avec une dispense du DC3 et DC4.

Évolution de carrière

Les CESF peuvent également poursuivre une formation supérieure pour préparer :

  • Le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS)
  • Le diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (DEIS)
  • Le master Management des Organisations Sociales (MOS)
  • Le Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Établissement ou de chef de Service d’intervention sociale (CAFDES)

Frais d’admission

158 €

Frais d’inscription et de scolarité annuels

Uniquement pour les étudiants en formation initiale.

Frais d’inscription : 193 €
Frais de scolarité : 390 €

Contribution de Vie Étudiante et de Campus (CVEC)

Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit obligatoirement obtenir, préalablement à son inscription, son attestation d’acquittement de la Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC), par paiement ou exonération.

Toutes les informations https://cvec.etudiant.gouv.fr/

Coût de la formation

Le coût total de la formation : en attente.

Le financement de la formation

C’est votre statut à l’entrée en formation qui déterminera la modalité de financement de votre formation.

Pour savoir qui finance votre formation, consultez les règles de financement des formations sociales. Le document est accessible dans la rubrique Téléchargements.

Retrouvez + D’INFOS sur le site du Conseil Régional de Normandie.

Vous avez besoin d’informations complémentaires sur les différentes possibilités de financement de la formation professionnelle ?

Pour vous aider dans vos démarches de recherche de financement, nous mettons à votre disposition le guide de Transition, un document regroupant l’ensemble des dispositifs existants de financement en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Document accessible dans la rubrique Téléchargements

Ouverture des inscriptions

Sur notre site internet : 3 janvier 2022

Clôture des inscriptions

11 mars 2022

Date limite de retour du dossier de candidature

11 mars 2022

Épreuve orale

Du 26 avril au 6 mai 2022

Rentrée

Septembre 2022

Conseiller en Économie Sociale Familiale

100 %
promotion 2021

93 %
Taux d’insertion à 6 mois

  • 1 an de formation
  • 2 semestres ECTS (5 et 6)
  • 540 heures de formation théorique
  • 560 heures de formation pratique

Rentrée : en septembre

Lieu : Hérouville Saint-Clair (14)

Nombre de places :
16 sous statut formation initiale
Autres statuts, nous consulter

logo-qualiopi

Retrouvez le métier en vidéo !

Nathalie Figard – Responsable de formation