Le métier

Le directeur d’un établissement social ou médico-social assure le développement des actions éducatives et sociales conduites par son établissement tout en ayant la charge financière et administrative de sa structure. Il est chargé de la conduite générale de l’établissement dans les domaines sanitaire, social et médico-social, de l’animation et de la coordination des actions. Il décide ainsi des moyens à mettre en œuvre, de la coordination de ses équipes dans le respect des décisions du conseil d’administration de son établissement.

Il doit constamment veiller au développement de la qualité des prestations au bénéfice des usagers, et communiquer sur les actions de son établissement.

Il veille également à la bonne marche de l’établissement et en assure sa gestion administrative et financière.

Aptitudes professionnelles

  • Sens de l’organisation
  • Capacités d’analyse et d’anticipation
  • Capacités de décision
  • Aisance relationnelle
  • Fortes aptitudes à la négociation
  • Sens de l’éthique
  • Grande disponibilité

Débouchés

Direction d’établissements publics, semi-publics et privés (ESAT, EHPAD), Direction d’associations du secteur social et médico-social, de structures d’insertion et de formation professionnelle, d’institutions tutélaires, d’organisations chargées des personnes âgées, de centres communaux de l’action sociale…

Dossier de candidature

La sélection s’effectue sur dossier et sur entretien oral.

Inscription

Sur le site de l’IAE de Caen https://www.iae.unicaen.fr/formations-fiche.php?id_diplome=23

Pré-requis pour entrer en formation

  • Titulaire d’un diplôme de niveau 6 relevant du code de l’action sociale et des familles
  • Titulaire d’un diplôme correspondant à 5 ans d’études supérieures
  • Titulaire d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP de niveau 7
  • Titulaire d’un diplôme de niveau 5 relevant du code de l’action sociale et des familles et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le secteur social ou médico-social
  • Titulaire d’un diplôme correspondant à 3 ans d’études supérieures ou Titulaire d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP de niveau 6 et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le secteur social ou médico-social
  • Appartenir au corps des directeurs ou éducateurs de la Protection Judiciaire de la jeunesse, au corps des directeurs, chefs de service ou conseillers d’insertion et de probation de l’administration pénitentiaire et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le secteur social ou médico-social.

Durée et organisation de la formation

La formation se déroule de septembre à juin et comprend 423,5 heures de cours, réparties sous forme de séminaires de 6 jours par mois (du lundi au samedi).

Chaque stagiaire poursuit son activité professionnelle et doit développer, au sein de son entreprise, une étude professionnelle en relation avec le domaine étudié. Si le stagiaire est demandeur d’emploi, il doit effectuer un stage dans une organisation sociale d’une durée équivalente à 420h minimum.

Objectifs de la formation

  • Développer des compétences managériales stratégiques et organisationnelles
  • Identifier les ressources locales et réseaux d’acteurs d’un territoire
  • Maîtriser l’environnement administratif et financier d’une entreprise de l’intervention sociale et mobiliser les réseaux et fonds sociaux européens nécessaires au développement d’actions locales et transnationales

Contenus de la formation

La santé et son environnement (35h)

  • La fonction de direction au regard des politiques sociales
  • Le système de santé en France : politiques et acteurs
  • Le système de santé en France : processus et formes de coopération
  • L’environnement législatif et règlementaire
  • Santé au travail

Organisation sociale et Management (52.5h)

  • Concepts fondamentaux : organisation et stratégie
  • L’environnement organisationnel
  • La gouvernance dans le secteur médico-social
  • Evaluation interne et externe
  • Diagnostics organisationnels
  • La recherche, le développement et l’innovation
  • Accompagnement à l’étude professionnelle : outils et méthodologie

Gestion des ressources humaines (35h)

  • Stratégie RH
  • Politiques RH (recrutement, formation, mobilité…)
  • Management par les compétences individuelles et collectives
  • Management par la culture
  • Méthodes et outils de résolution de problèmes
  • Construction européenne et politique régionale communautaire (38.5h)
  • Les grandes étapes de la construction européenne
  • La politique régionale communautaire
  • Politique sociale communautaire – Les réseaux mobilisables
  • Montage de projets dans le cadre de co-financements européens
  • Anglais

Environnement juridique et financier (56h)

  • Principes généraux du droit
  • Législation des différents secteurs (protection de l’enfance, handicap, personnes âgées…)
  • Droit Civil et pénal (responsabilité du dirigeant, personne physique et morale)
  • Système d’information comptable
  • Gestion financière
  • Management d’une organisation sociale (49h)
  • Conduite de changement et pilotage de l’organisation
  • Management par le projet
  • Certification, accréditation et démarche qualité
  • Management stratégique
  • Le management et le réseau (interne/externe), management par les processus
  • Mises en situation

Gestion des ressources humaines 2 (49h)

  • Postures managériales
  • Motivation, confiance et fidélisation
  • Le contrôle de gestion sociale
  • La communication, l’information dans l’organisation
  • Management d’équipe, gestion de conflit, gestion de crise
  • Management et environnement juridique 2 (35h)
  • Création, autorisation des établissements médicosociaux : Procédure et Management
  • Droit du travail (approche managériale)
  • Management du droit du travail

Gestion des entreprises de l’intervention sociale 2 (49h)

  • Les problématiques de tarification
  • La gestion des activités : la mesure et l’évaluation de la performance
  • Mise en place de tableaux de bord prospectifs
  • Les coûts cachés

Stage et étude professionnelle, Anglais (24,5h)

+ D’infos sur le site de l’IAE de Caen

Frais de dossier VAP si nécessaire : 110€ (en activité professionnelle) – 30€ (demandeur d’emploi).

Coût de la formation

Le coût total de la formation est de 6 776 €.

Vous avez besoin d’informations complémentaires sur les différentes possibilités de financement de la formation professionnelle ?

Pour vous aider dans vos démarches de recherche de financement, nous mettons à votre disposition le guide de Transition, un document regroupant l’ensemble des dispositifs existants de financement en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Document accessible dans la rubrique Téléchargements

Dates de dépôt dossier de candidature

Informations sur https://www.iae.unicaen.fr/formations-fiche.php?id_diplome=23

Rentrée

Septembre

Retrouvez le métier en vidéo !

Oliver Trubert – Responsable de formation