Éléments contextuels

De nouvelles exigences de l’action sanitaire et sociale ont modifié le travail des équipes d’encadrement, aujourd’hui davantage tournées vers une logique gestionnaire, politique et vers l’environnement extérieur. La mission de coordinateur est alors apparue incontournable au sein des établissements sociaux et médico-sociaux, alliant des compétences renforcées par la réforme des diplômes du travail social.

Définition de la mission : Le coordinateur joue un rôle d’interface entre les équipes et le chef de service/direction. Il assure la mise en œuvre et la coordination des activités, en mobilisant les ressources nécessaires et constitue dans ce sens un garant des orientations fixées et des objectifs retenus dans le cadre du projet de service.

À qui s’adresse cette formation ?

Public/Prérequis

La formation est ouverte à toute personne (demandeuse d’emploi, salariée) titulaire d’un diplôme de niveau 4 à 6 (cadre européen des certifications) possédant une expérience dans les secteurs sanitaire, social, médico-social, éducatif, de l’animation, de l’insertion, de la petite enfance, des personnes âgées, de l’aide à domicile, en fonction de coordination ou susceptible de l’être.

Elle peut être ouverte à des personnes titulaires d’un diplôme de niveau 3 exerçant déjà des fonctions de coordination.

Objectifs

Se situer dans la mission de coordination avec une dimension de ressources, de méthode, de conseil, de collecte et de transmission d’informations voire de gestion des conflits.

  • Faciliter l’élaboration de projets et de missions transversales dans un ou plusieurs services en renforçant et mutualisant les compétences et les ressources.
  • Assurer le suivi et l’effectivité des décisions, piloter des projets d’action et mobiliser les ressources du territoire.
  • Adapter un management situationnel, gérer une dynamique de groupe d’équipe, assister un chef de service dans la mise en œuvre administrative et budgétaire. »

Contenus

Module 1 – 19.5h : Habiter la fonction

  • Comprendre l’émergence de la mission de coordination dans les organisations, différencier les fonctions transversales à l’œuvre dans les institutions et en repérer les chevauchements possibles.
  • Identifier les effets de la coordination sur l’exercice de son poste.
  • Identifier les différents statuts, rôles, et se positionner dans l’organisation. Assumer les délégations et les responsabilités qui en découlent.
  • Favoriser la prise en compte des personnes accompagnées.

Module 2 – 10,5h : Pratiquer un management situationnel

  • Connaître les fondements d’une organisation.
  • Analyser les réseaux de communication dans une organisation.
  • Mobiliser la méthodologie de projet.
  • Identifier les différents styles d’autorité pour piloter un projet.
  • Impliquer les membres de l’équipe dans une dynamique institutionnelle.
  • Développer les compétences et le pouvoir d’agir des professionnels.
  • Garantir la cohérence des actions menées.

Module 3 – 48h : Développer la communication interne, externe, le partenariat et le travail en réseau

  • Connaître les ressources du territoire.
  • Transmettre les informations relatives à l’évolution des ressources du territoire.
  • Rechercher la mobilisation d’acteurs fondée sur leur adhésion à un projet commun et organiser la coordination de façon fédératrice.
  • Assurer la concertation et négociation autour des projets.
  • Assurer la transmission d’une information unique et cohérente aux personnes concernées.
  • S’initier à l’utilisation d’outils collaboratifs.
  • Travailler en équipe, en partenariat et en réseau.
  • Écouter, accompagner et analyser les difficultés de l’équipe.
  • Gérer les conflits.

Module 4 – 14h : S’initier aux bases de la gestion administrative et financière 

  • Assurer une veille législative, réglementaire et relative à l’environnement.
  • Transmettre les informations relatives à l’évolution des textes législatifs et réglementaires et en comprendre les enjeux.
  • Développer des compétences en gestion administrative.
  • Gérer des budgets de résidents, d’activité, d’équipes ou d’unités.
  • Veiller à la prévention des risques psychosociaux.

Module 5 – 10h : Analyse de la pratique

  • Proposer un étayage face à la diversité et à la complexité des situations rencontrées.
  • Soutenir et renforcer les compétences en vue d’élaborer un savoir de l’expérience, un savoir de la pratique.
  • Développer une attitude réflexive et de distanciation sur et par rapport à sa pratique.
  • Faire émerger un questionnement relatif à son positionnement professionnel.
  • Accompagner les participants dans une perspective d’adaptation au changement.

Module 6 – 14h : Accompagnement collectif, pré-soutenances

  • Accompagner l’élaboration et la rédaction du dossier de pratiques professionnelles.
  • Préparer la soutenance orale.

Modalités pédagogiques

  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Réflexion sur sa pratique professionnelle

Modalités d’évaluation

  • Attestation d’acquisition des compétences par la rédaction d’un dossier de pratiques professionnelles en lien avec le stage
  • Soutenance devant un jury.

Indicateurs de satisfaction 2021

  • 17 apprenants
  • Retour questionnaires de satisfaction : 9
  • Très satisfait  22 % / Satisfait  68 %

Accessibilité des personnes en situation de handicap

Vous êtes en situation de handicap ou confronté(e) à un problème de santé invalidant et devez bénéficier d’aménagements spécifiques ?

L’IRTS Normandie-Caen vous accompagne.

VOTRE RÉFÉRENT HANDICAP

FORMATION A L’IRTS

S’INSCRIRE

FORMATION en session privée dans vos locaux ou à l’irts

nous contacter

Durée

Théorie : 119h
+ 2h accompagnement individuel à distance

Stage : 210h (chez l’employeur si la fonction est ancrée dans l’organisation ou si l’employeur est dans cette dynamique)

Coûts

2 690 €
Financements possibles : employeur, pôle emploi, personnel

Intervenants

Formateurs IRTS Normandie-Caen et ARIFTS Angers

Consultants experts

Dates et lieu

À Hérouville Saint-Clair

  • Du 25 septembre 2023 au 7 mars 2024
  • + Un jour d’accompagnement

  • N° d’activité : 25 14 01376 14
  • N° SIRET : 413 984 303 00029
  • Code APE : 8559 B