La formation aux métiers de l'intervention sociale
14 diplômes d'état et 8 qualifications professionnelles

Et prima post Osdroenam quam, ut dictum est, ab hac descriptione discrevimus, Commagena, nunc Euphratensis, clementer adsurgit, Hierapoli, vetere Nino et Samosata civitatibus amplis inlustris.

Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli?

 

Québec

drapeauqubecHistoire partagée et langue commune forment un lien unique et un intérêt réciproque entre la France et le Québec. Le champ de l’intervention sociale ne fait pas exception. Les étudiants sont intéressés pour aller se confronter à d’autres pratiques et des professionnels partent également au Québec. 

 

 

 

 

cartequbecL’IRTS Normandie-Caen a une longue histoire de collaborations avec le Québec construite dans un partenariat avec l’Université Laval puis avec le Centre Jeunesse de Québec. Cela a notamment permis à de nombreux étudiants de l’IRTS de partir en stage au Québec mais aussi de recevoir des étudiants professionnels Québecois. Des Institut Régionaux de Travail Social (Bretagne, Poitou-Charentes, Lorraine, La Réunion, Rhône Alpes) ont souhaité structurer les échanges existants avec le Québec dès 2008 et de mutualiser les expériences de chacun. L’IRTS Normandie-Caen, a suivi dès sa construction ce projet et l’a rejoint comme partenaire officiel par la signature de la convention partenariale en 2010. 

 

 

 

irtspoitoucharenteirtsrunionIRTS-2016-LOGO 3

 

 logo askoria logo rhone alpes

 

 

 

 

Coté québécois, 6 centres jeunesse sont maintenant associés au projet (Montréal, Montérégie, Gaspésie /Les Iles, Québec, Estrie, Saguenay Lac Saint Jean). Ce sont des organisations publiques qui gèrent l’ensemble des dispositifs de protection de l’enfance sur leur territoire d’intervention.

centrejeunesseCentre jeunesse de Québec-Institut universitaire

Centre jeunesse de la montérégie

Centre jeunesse de Gaspésie / Les Iles

Centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Centre Jeunesse de l’estrie
Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire

 

 

L’objectif général de ce partenariat est de structurer un réseau franco-québécois pour la mobilité dans le secteur de l’intervention sociale et d'aller vers des codiplomations avec certains diplômes québécois.


Dans une perspective de mobilité des Hommes et des idées entre la France et le Québec dans le secteur de l’intervention sociale et en vue de consolider et de formaliser le partenariat, le présent projet ciblera cinq objectifs :

  • Contribuer à la mobilité des acteurs: il s’agit de développer et de stabiliser des mobilités pour des étudiants, qui une fois diplômés sont nombreux à faire une demande d’immigration au Québec, ainsi que pour des usagers, des professionnels de terrain, des formateurs et des cadres. Cela passe par la structuration du partenariat sur les différents territoires impliqués 

  • Former conjointement: il s’agit de porter un effort particulièrement ciblé vis-à-vis de la relève professionnelle du secteur de l’intervention sociale en priorisant les cadres et le personnel de direction. Pour ce faire, les sessions de formation s’appuieront sur le transfert des connaissances et la valorisation des meilleures pratiques professionnelles issues de chacun des deux pays 

  • Contribuer à la reconnaissance des qualifications professionnelles et des compétencesdans le secteur de l’intervention sociale entre la France et le Québec. Il s’agit d’évaluer les écarts entre les référentiels de formation des deux pays et d’engager des consultations sur la question avec les instances concernées afin de favoriser les mobilités professionnelles et de stagiaires

  • Conduire une recherche comparative et en valoriser les apports:il s’agit d’étudier comment l’évaluation se déploie dans les secteurs de la protection de l’enfance et de mesurer les retombées sur les compétences des professionnels de demain. Cette thématique est aujourd’hui centrale pour faciliter les échanges entre nos deux secteurs professionnels et mieux faire converger nos exigences en matière de sécurisation des pratiques et de gestion du risque
     
  • Modéliser et communiquer notre expérience: il s’agit de modéliser notre expérience de partenariat autour d’un format structuré et concret pour promouvoir ce type d’expériences auprès d’autres acteurs. Des supports de communication seront réalisés et diffusés par différents créneaux : internet, communication évènementielle, communication écrite…

Ce projet a été partiellement financé dans le cadre du Fonds Franco-Québecois pour la  coopération décentralisée pour la période 2009-2011, puis pour le biennum 2011-2012 et en 2012-2013.


Ce partenariat reste un axe fort de développement des activités internationales de l’IRTS. Il permet chaque année  à des étudiants et des formateurs d’aller au Québec. Le développement de ce projet ambitieux ne peut amener qu’à renforcer ces collaborations déjà très fructueuses.

nos partenariats ERASMUS

 

Belgique - Partenariats ERASMUS

drapeau belgeHaute Ecole de Bruxelles – Insitut Defré

Accord concernant les formations d’éducateurs spécialisés des deux établissements

Haute Ecole Louvain en Hainaut

 

 

Portugal - Partenariat ERASMUS

drapeau portugais

 

 

 


Allemagne - Partenariat ERASMUS

drapeau allemandUniversité Würzburg

Accord concernant les formations d’assistants de service social des deux établissements

 

 

Italie - Partenariat ERASMUS

drapeau italienUniversité de Parme
Accord concernant les formations d’assistants de service social et d'éducateurs spécialisés des deux établissements

 

 

Composantes primordiales de la formation en alternance offerte à l'IRTS Normandie-Caen, les stages permettent aux étudiants de développer sur le terrain leur pratique professionnelle.
Donner l'opportunité aux étudiants de se confronter à des pratiques autres et de pouvoir partir vivre dans un pays étranger apparaît important pour un parcours de formation et également pour une carrière professionnelle.

Pour ce faire, une procédure de stage, identique à tous les étudiants de l'IRTS, a été mise en place. Tout étudiant ayant une idée de départ peut présenter à l'équipe pédagogique encadrante une fiche pré-projet. Celle-ci se positionnera sur la pertinence de ce stage dans le cadre du parcours de formation. Ensuite, l'étudiant construit son projet avec l'appui technique du référent mobilité. La validation finale du projet est faite par la Direction de l'IRTS.

Une autre preuve de l'engagement institutionnel pour ces stages à l'international, le Conseil d'Administration de l'ARRFIS (association gestionnaire de l’IRTS)  a mis en place une ligne budgétaire afin d'aider financièrement ces départs en stage.

Par ailleurs, le Conseil Régional de Normandie s'engage également pour soutenir financièrement certains projets. La possibilité de bénéficier de ces aides non obligatoires est conditionnée à différents critères (âge, statut, pays du stage...). (bourse enseignement supérieur, aide coopération décentralisée).

 

 

 

L'international ne s'arrête naturellement pas au temps de formation à l'IRTS. Il est possible de poursuivre ses études et/ou sa carrière professionnelle dans une dimension internationale. Voici donc quelques liens qui peuvent aider dans cette optique. Cette page de liens sera progressivement complétée puisque les opportunités de donner une dimension internationale à son parcours professionnel sont chaque jour plus nombreuses.

Études

Différents masters et doctorats internationaux accessibles aux diplômés du travail social

  • Master of arts in Comparative European Social Studies MACESS

Master offert par Zuyd University of applied sicences  et London Metropolitan University pour diplômés du travail social et des sciences sociales. Permet de conduire une recherche comparative dans un contexte européen. Il se déroule à Maastricht (Pays-Bas) et se déroule en langue anglaise.

  • ESSOW
  • Lille


Des opportunités pour travailler à l’international

drapeauamericainInternational Learning Exchange (ILEX), organisation qui permet de partir travailler 12 à 18 mois aux USA. En plus d’offrir des opportunités d’emploi, elle est accréditée pour obtenir un visa longue durée et fournit aux participants assurance maladie, hébergement et supervision.

 

servicevolontaireeuropenService volontaire européen (SVE) qui permet de partir en volontariat en Europe  et dans les pays méditerranéens dans différents champs d’action dont le social.

 

drapeauanglaisNombreuses opportunités d’emploi en Grande Bretagne pour les travailleurs sociaux

Workgateways  /  EM Recruitment

programmevacancestravailLe Programme Vacances Travail (PVT). Le Canada et la France ont signé un accord bilatéral permettant aux Français âgés de 18 à 35 ans de bénéficier d’un permis de travail grâce auquel ils pourront voyager et travailler au Canada pendant une durée d’un an.

Cum saepe multa, tum memini domi in hemicyclio sedentem, ut solebat, cum et ego essem una et pauci admodum familiares, in eum sermonem illum incidere qui tum forte multis erat in ore. Meministi enim profecto, Attice, et eo magis, quod P. Sulpicio utebare multum, cum is tribunus plebis capitali odio a Q. Pompeio, qui tum erat consul, dissideret, quocum coniunctissime et amantissime vixerat, quanta esset hominum vel admiratio vel querella.

Post haec Gallus Hierapolim profecturus ut expeditioni specie tenus adesset, Antiochensi plebi suppliciter obsecranti ut inediae dispelleret metum, quae per multas difficilisque causas adfore iam sperabatur, non ut mos est principibus, quorum diffusa potestas localibus subinde medetur aerumnis, disponi quicquam statuit vel ex provinciis alimenta transferri conterminis, sed consularem Syriae Theophilum prope adstantem ultima metuenti multitudini dedit id adsidue replicando quod invito rectore nullus egere poterit victu.

Plus d'articles...

  1. International